Intégration de la réduction des risques des catastrophes dans les politiques en vue de réduire la pauvreté en Union des Comores

A propos du projet

 Vouvouni, Inondation d’avril 2012 (Photo : PNUD)

Ce projet vise l’intégration de  la prévention et de la gestion des risques des catastrophes dans les politiques nationales, en mettant l'accent sur le renforcement des capacités institutionnelles, systémiques et individuelles de prévention, de gestion et de réduction des risques des désastres naturels et climatiques, de sorte qu'il devienne un outil efficace pour la réduction de la pauvreté et le développement durable en Union de la Comores.

Dans cette perspective, les activités du présent projet devront concourir à la réalisation de trois  résultats majeurs que sont :i) mise en place d’une base de données sur la gestion des risques des catastrophes, y compris une cartographie des zones à  risque élevé  pour les cyclones, les inondations, les glissements de terrain et les éruptions volcaniques ; ii) le développement d’une politique nationale globale sur la gestion des risques des catastrophes ainsi que d’une stratégie pour sa mise en œuvre  et  iii) le renforcement des capacités individuelles et institutionnelles de la Direction Générale de la Sécurité Civile.

Le projet fait également suite à trois initiatives conduites durant la période 2007-2012, par lesquelles, le PNUD a appuyé le renforcement des capacités nationales en matière de prévention des risques. Ce projet s'inscrit, ainsi  dans la continuité des efforts engagés par le Gouvernement de l’Union des Comores dans sa politique de gestion de la vulnérabilité aux risques et catastrophes naturelles, avec l’appui du PNUD.

Objectifs spécifiques :

  1. Un profil multi risques des aléas majeurs pour les trois îles incluant les facteurs de vulnérabilité;
  2. Une cartographie participative par île et par localité prioritaire des différents risques de catastrophes ;
  3. Développement des capacités des acteurs clés en matière de Gestion des Catastrophes (GRC) ;
  4. Elaboration de document de politique nationale de réduction des risques des catastrophes;
  5. Mise en place d'une Plateforme Nationale de Prévention et de Réduction des Risques de Catastrophes (PNPRRC) ;
  6. Elaboration des Plans d'Urgence Communautaires ;
  7. La DGSC  et les structures communautaires sont formées à la préparation et aux mesures  d'atténuation des impacts relatifs aux aléas.

Principaux résultats attendus

  • la mise en place d’une base de données sur la gestion des risques des catastrophes, y compris une cartographie des zones à risque élevé pour les cyclones, les inondations, les glissements de terrain et les éruptions volcaniques ;
  • le développement d’une politique nationale de Réduction des Risques des Catastrophes (RRC) ;
  • l’élaboration des Plans d’urgence Communautaires (PUC) et la réalisation d’actions pilotes de mise en œuvre des PUCs  au niveau  communautaire ;
  • le renforcement des capacités individuelles et institutionnelles de la Direction Générale de la Sécurité Civile.

Principaux résultats obtenus

  1. La création d’une base de données cartographique des risques dans l’ensemble des îles
  2. La création et la mise à jour régulière d’une base de données sur les paramètres météorologiques
  3. L’élaboration des cartes de la zone urbaine de Vouvouni, et des zones agricoles affectées par les inondations d’avril 2012 à l’échelle 1/25 000 ;
  4. L’évaluation des risques environnementaux notamment marins sur l’ensemble des trois îles en partenariat avec OCHA et le PNUE ;
  5. L’actualisation et la vulgarisation d’une étude de vulnérabilité aux aléas climatiques et Géologique en Union Des Comores ;
  6. La Mise en place d’une base de données sismique permettant d’évaluer les risques liés à l’activité du volcan Karthala  et d’affiner la prévision des éventuelles éruptions volcaniques ;
  7. La formation des acteurs institutionnels clé pour le plan de contingence national sur la méthodologie d’Evaluation des dommages, des pertes et des besoins après une catastrophe naturelle (Formation PDNA) et  en matière de prévention et  gestion des Risques de catastrophes ;
  8. La création et l’opérationnalisation de l’Unité de Sapeurs-pompiers et formation de 120 agents en PSC1 (Prévention/ Secours Civique) et PSE1 (Premiers Secours en équipe) ;
  9. La Réactualisation du Plan de Contingence National ;
  10. Formation de 109 personnes ressources des secteurs du Plan de Contingence et de la DGSC sur la préparation et la réponse aux catastrophes ;
  11. La validation des plans d’organisation et de Secours (ORSEC) pour les 3 îles ;
  12. La mise en place d’une plateforme Nationale pour la Prévention et Réduction des Risques de catastrophes ;
  13. La vulgarisation du Plan de Relèvement pour les inondations d’avril 2012 ;
  14. L’unité de gestion du projet mise en place en appui à la DGSC a constitué des ressources d’appoint pour assurer les synergies et les complémentarités nécessaires pour inscrire les interventions du projet dans une dynamique globale et fédératrice des actions menée au niveau du pays en matière de GRC ;
  15. Analyse de la situation globale du pays en matière de gestion des risques des catastrophes;
  16. Elaboration d’une cartographie des zones vulnérables aux inondations, éruptions volcaniques, cyclones dans la zone de Hambou à la Grande Comore ;
  17. Elaboration de la stratégie nationale pour la réduction des risques des catastrophes;
  18. Elaboration des plans d’organisation des Secours (ORSEC) sur les 3 îles;
  19. Appui dans la coordination de la crise du glissement de terrain à Mahalé à Anjouan;
  20. Surveillance du volcan Karthala à travers l’acquisition des données des différentes stations de surveillance (stations sismiques, polarisation spontanée) et leurs traitements réguliers avec l’appui du géophysicien et de l’électronicien mis à la disposition de l’Observatoire Volcanologique du Karthala (OVK);
  21. Mise en place de la plateforme Nationale pour la prévention et la Réduction des Risques de Catastrophes (PNPRRC);
  22. Formation des institutions clés sur i) la prévention et la gestion des risques de catastrophe, et ii) les méthodologies d’évaluation des dommages, des pertes et des besoins après une catastrophe naturelle et sur la gestion de  l’information.  

Financements du projet



Donateurs Montant de contribution par an
2012
PNUD $ 62.000
Banque Mondiale $ 235.000
ONE UN Fund $ 0
2013
PNUD $ 60.000
Banque Mondiale $ 71.000
ONE UN Fund $ 29.000
2014
PNUD $ 200.000
Banque Mondiale $ 0
ONE UN Fund $ 0

Décaissements

Dec 2014  $ 0
Dec 2013  $ 178.000
Dec 2012  $ 190.000

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe