Projet d'appui à la modernisation du fichier électoral de l'Union des Comores

A propos du projet

 Opérations de recensement pour les cartes électorales biométrique (Photo : PNUD)

Le projet ambitionne de contribuer à créer la confiance et la transparence pour des processus électoraux fiables, répondant aux normes et aux standards internationalement reconnus, à travers la mise en place d’un fichier électoral biométrique et la confection de cartes d’électeurs incluant toutes les garanties techniques de sécurité et de fiabilité. 

La carte biométrique permettra l’identification et l’authentification d’un électeur sur la base des données reconnaissables qui lui sont propres. Ce nouveau fichier électoral biométrique prendra primordialement des empreintes digitales et de l’imagerie faciale, des données qui resteront pour toujours personnalisées et infalsifiables. De ce fait, chaque personne deviendra une clé biométrique, une immatriculation unique dans le fichier électoral biométrique, ce qui nous pousse à affirmer que les doublons et les fraudes massives électorales seront drastiquement réduites.

Le PNUD appuie toutes  les commissions électorales des pays en développement, dans la mise en œuvre des élections nationales et locales libres, fiables et transparentes et aussi, les accompagne de manière continue à la modernisation des listes électorales. Pour le cas de l’Union des les Comores qui compte environ 400 000 électeurs, l’idée de la modernisation et la bio métrisation de la carte électorale a pris son bonhomme de chemin suite aux élections  présidentielles de l’Union des Comores et des Gouverneurs des îles, respectivement en novembre et décembre 2010.  Le gouvernement de l’Union des Comores, notamment le ninistère de l’Intérieur, a ainsi sollicité cet appui, en vue de fiabiliser le système d’identification des électeurs et rendre plus crédible, tout le système électoral sur l’ensemble du territoire.

 

 

Résultats à atteindre :

1) Un fichier électoral biométrique est élaboré et remis aux autorités.

2) Un Centre National de Traitement des Données Electorales (CNTDE) est mis en place et opérationnel.

3) L’impression et l’affichage de la liste électorale sont réalisés.

4) Les cartes d’électeurs sont produites et distribuées.

Les principaux résultats obtenus


Plus de 140 agents recenseurs, 25 superviseurs et 3 coordinateurs, repartis sur l’ensemble du territoire ont mené ces opérations de recensement, suite à une série de formations appuyées par le PNUD.

Le fichier électoral biométrique de l’Union des Comores est aujourd'hui élaboré et le CNTDE est totalement opérationnel, équipé grâce au actions du PNUD. Une cérémonie de "remise" officielle du Centre aux autorités comoriennes devrait se tenir en avril 2015.  

70% des citoyens comoriens en âge de voter ont été recensés et la liste électorale utilisée dans le cadre des récentes élections (2015) est issue de ce fichier.

Le Bureau de pays se projette à jouer un rôle central dans la coordination des opérations électorales des élections harmonisées du Président de l’Union et des Gouverneurs des îles dont les primaires devront se tenir au dernier trimestre 2015.  

Financements du projet



Donateurs Montant par année
2010
Gouvernement du Qatar $ 53.000
2011
Gouvernement du Qatar $ 345.000
2012
Gouvernement du Qatar $ 21.000
MDTFO/JP_Comros_One_UN_Fund $ 100.000
2013
PNUD $ 88.000
2014
PNUD $ 100.000
Gouvernement comorien $ 110.000

Décaissements

Déc 2013 $ 163
Déc 2012 $ 134,897
Déc 2011 $ 249,837

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe