Programme de Micro financement du Fonds pour l’Environnement Mondial (SGP)

A propos du projet

 Bureau du Parc marin à Mohéli, financé par le projet SGP (Photo : PNUD)

Ce projet vise à préserver et valoriser l’intégrité des écosystèmes par la création des activités des substitutions pour la population vulnérable aux aléas naturels et climatiques.

Objectifs spécifiques :

  • Soutenir des initiatives communautaires lié à la protection de l’environnement par la mise en œuvre de la cogestion durable des écosystèmes de valeur universelle au niveau du paysage terrestre / marin ;
  • Renforcer des capacités pour la mise en place au niveau national d'un réseau de communautés et d’OSC capable de servir de plaque tournante pour une action conjointe dans l'ensemble du pays et de fournir une partie représentative d'un dialogue constructif avec le gouvernement sur l'environnement au niveau national, et la planification du développement durable;
  •  Favoriser le développement d’un réseau d’échange et de partage d’expérience sur les technologies et des méthodologies innovantes pour la protection et la gestion durable des ressources.

Cinq programmes sont retenus. A savoir :

  •  Protection communautaire de l’environnement terrestre et marin;
  • Agro-écologie novatrice soucieuse de l’environnement;
  • Accès pour tous aux énergies à faible émission de carbone;
  • Coalitions de gestion des produits chimiques du local au mondial.
  • L’élargissement de la couverture et le renforcement des réseaux d’aires protégées

Zones d’intervention

Ngazidja : La forêt du Karthala , la zone marine du cœlacanthe et l’ilot aux tortues de Ndroudé

Anjouan : Le massif du Mont Ntringui et la péninsule de Bimbini

Mohéli : Le Parc Marin de Mohéli (PMM) et la forêt de Mlédjélé

Résultats attendus :

  • Gouvernance communautaire durable des aires protégées avec des approches reconnues, renforcées, et adoptées par les partenaires nationaux, les réseaux d'aires protégées, et les partenaires multilatéraux.
  • Utilisation durable de la biodiversité dans les paysages de production établis – terrestres et marins (y compris l'agriculture, les forêts, la pêche et le tourisme) à travers la conservation communautaire, des approches novatrices et des mécanismes de marché.
  • Intensification de la réplication, l'élargissement ou l'intégration de modèles d'atténuation du changement climatique, élimination des obstacles qui ont été testés avec succès et mise en pratique au niveau local, dans les priorités nationales de développement et des plans.
  • Démonstration des approches communautaires pour la mise en œuvre des PAS, et des modèles reproduits, plus étendus et intégrés.
  • Des approches communautaires novatrices et d'adaptation fondées sur des pratiques agricoles durables, sur la gestion forestière, tout en favorisant des moyens de subsistance locaux.

Principaux résultats obtenus :

  • Un portefeuille de 61 micro projets communautaires est développé  dans la  valorisation économique des écosystèmes de la biodiversité  au profit des ONGs et OCBs ; avec des activités économiques et/ou de substitution compatibles avec les objectifs de gestion durable des aires protégées.
  • Le renforcement des capacités de 300 ONGs et OCBs dans les domaires focaux du Fonds pour l'Environnement Mondial et en gestion, suivi et élaboration de projet.
  • Un réseau d’opérateurs et d’acteurs sur la gestion de l’environnement est formé dans la gestion durable de l’environnement et le site Web-SGP Comores est en cours de consolidation.  

Financements du projet



Donateurs Montant par année
2011
GEF $ 400.000
PNUD $ 30.000
GVT Comores $ 30.000
AUSAID $ 30.000
2012
GEF $ 400.000
PNUD $ 30.000
AUSAID $ 30.000
   
2013
GEF $ 400.000
PNUD $ 30.000
AUSAID $ 120.000
   

Décaissements

Déc. 2013 $ 460.000
Déc. 2012 $ 460.000
Déc. 2011 $ 490.000

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe