Programme d’Appui à la Finance Inclusive en Union des Comores (PAFIC)

A propos du projet

 Bijoutiers bénéficiaires du projet PAFIC; Photo : PNUD

Le programme d’appui à la Finance inclusive en Union des Comores (PAFIC) est le fruit de la volonté du Gouvernement de l’Union des Comores, du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et du Fonds d’Equipement des Nations Unies, de contribuer conjointement, de manière durable, à l’amélioration de la situation socio-économique des populations des Comores.

Ceci, à travers la promotion d’un secteur financier inclusif, grâce au renforcement des capacités en la matière, la mise en place d’un environnement favorable à la diversification de l’offre de services financiers accessible à tous et la sécurisation d’un cadre institutionnel et financier.

Objectifs :

  • La consolidation des Réseaux Meck et Sanduk ainsi que l’offre de produits et services innovants étendue par des IFD professionnelles sont soutenues.
  • Le secteur bénéficie d’une infrastructure financière appropriée pour sa modernisation et sa professionnalisation.
  • Le Schéma Directeur de Finance Inclusive aux Comores (SDFIC) est élaboré et mis en œuvre à travers des partenariats et un mécanisme de coordination approprié.
  • La Banque Centrale est renforcée dans son rôle de supervision du secteur, et l’examen du cadre légal et réglementaire est effectué pour une surveillance appropriée et efficace du secteur.

Principaux résultats attendus :

  1. Mobiliser les ressources de financières pour la mise en œuvre partielle du Schéma Directeur de Finance Inclusive aux Comores (SDFIC).
  2. Appuyer la Banque Centrale des Comores dans l’élaboration de la nouvelle Loi sur les institutions financières.
  3. Créer des produits d’articulation entre banques et institutions de microfinance.
  4. Conduire un processus de transformation institutionnelle et de modernisation des réseaux de microfinance.

Principaux résultats obtenus

1- Mobilisation de fonds auprès de l'UNCDF pour prendre en charge les premières activités liées au SDFIC ; partenariat avec USAID Madagascar pour finaliser avec PAFIC le projet d’intervention dans le secteur ; Un projet de financement du secteur microfinance a été soumis aux partenaires de Qatar Charity ; PAFIC a proposé un schéma d’intervention dans le programme d'adaptation de l'agriculture PNUD/GEF ; un document d’articulation Projet Cadre Intégré –PAFIC a été élaboré pour la préparation de la table ronde ultérieure ;

2- Des appuis techniques ont été apportés à la Banque Centrale des Comores lors d’une session de formation ; les éléments subséquents devraient être intégrés à la nouvelle Loi ; La première mouture de la nouvelle Loi a été partagée par la BCC avec le PAFIC. Les observations y ont été apportées à l’aune de l’expérience du PAFIC en vue de l’améliorer dans le fond et la forme ;

3- Notre appui technique a permis à la Meck Moroni, au sein du réseau Meck, d’être admise à la Chambre de Compensation bancaire des Comores pour mieux assurer l’articulation avec le secteur bancaire. Dans le cadre de l’Association Professionnelle, des discussions directes ont eu lieu entre le réseau des Sanduk d’Anjouan et Exim Bank pour le développement d’un partenariat articulatif dans les zones d’intervention des Sanduk.

4- Un processus cohérent a été engagé à l’intérieur de l’Union des Meck en vue de la modernisation. Une concertation large a été réalisée : un diagnostic complet a été élaboré par les acteurs ; le processus de redimensionnement des réseaux Sanduk d’Anjouan et de Mohéli est en cours et permet une meilleure gouvernance de ces institutions ; les procédures administratives, comptables et financières de l’Union des Meck sont disponibles ; un nouveau document sur la gestion du crédit est également élaboré ; les pratiques de gestion du crédit ont été améliorées dans les 3 réseaux de microfinance partenaires.

5- Dans le cadre du renforcement de capacités des réseaux des MECK et des SANDUK en vue de leur plus grande professionnalisation, toutes les activités prévues au 3ème trimestre ont été réalisées :

a) 13 caissiers et guichetiers de l'Union des MECK et 120 caissiers, guichetiers et gérants de l'Union Régionale des SANDUCK  ont été formés sur l'exercice tehnique et l'éthique de leurs métiers.

b) 30 cadres de l'Union Régionale des SANDUCK d'Anjouan ont été formés sur la gestion du nouveau produit "Tontine".

c) L'évaluation  des Systèmes d'information et de gestion (SIG) des Insitutions de microfinance (IMF ou IFD) des Comores a été réalisée. L'appel d'offre pour le choix d'un SIG approprié est lancé.

d) Les audits des réseaux SANDUCK de Mohéli et de Ngazidja ont été réalisés et exploités. Il s'agit maintenant de les accompagner pour des actions correctives ou de redressement.

6- Dans le cadre de la structuration de l'interprofession Banques et IFD, l'Association professsionnelle des banques et IFD (APBEF) a bénéficié d'un appui soutenu du programme PAFIC :

a) Le Plan d'Action de l'APBEF a été élaboré et est en cours de mise en œuvre ;

b) Le PAFIC fournit également un appui conseil et technique pour la mise en place d'une Charte de médiation entre les consommateurs des services financiers et l'APBEF en vue de régler les litiges.

7- Dans le cadre du renforcement du rôle de supervision du secteur de la microfinance  et du contrôle du respect du cadre légal et réglementaire de la professsion par la Banque Centrale des Comores (BCC), toutes les activités prévues ont été réalisées :

a) Le plan d'Action de la BCC en matière de supervision du secteur de la mirofinance a été élaboré et est en cours de mise en œuvre ;

b) Les rapports des IFD sur l'utilisation des fonds décaissés ont été fournis ;

c) Les fonds alloués par le Comité d'Investissement du PAFIC du mois de mai 2012 ont été effectivement transférés aux bénéficiaires.

Financements du projet



Donateurs Montant
2010
PNUD $ 107 659
UNCDF $ 221 970
2011
PNUD $ 162 953
UNCDF $ 437 506
2012
PNUD $ 200 000
UNCDF $ 421 647
2013
PNUD $ 86 011
UNCDF $ 126 384
 
TOTAL $ 1 764 130

Décaissements

Dec 2013  $ 212.395
Dec 2012  $ 621.647
Dec 2011  $ 600.459

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe