M. Matthias Naab, nouveau Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD aux Comores

25 oct. 2016

Photo de famille après la présentation des lettres de créances au Palais de Beit-salam

M. Matthias NAAB (Etats-Unis/Ghana) est le nouveau Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies et Représentant Résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) aux Comores. Nommé par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon et par l’Administrateur du PNUD, Helen Clark, il a pris ses nouvelles fonctions le 24 octobre 2016 après avoir présenté ses lettres de créances au Président de l’Union des Comores, SEM Azali Assoumani.

Le Chef de l’Etat a annoncé que « le Gouvernement et le peuple comoriens ont apprécié l’attention et la bienveillance dont l’ONU a su faire preuve lors du dernier processus électoral et son investissement pour son heureux aboutissement. Je considère votre accréditation à Moroni aujourd’hui comme la une suite d’une dynamique de coopération entre notre pays et l’ONU, qui nous permettra de la rendre encore plus fructueuse ». Le Président Azali Assoumani a également remercié « le Système des Nations Unies pour son appui à la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCA2D) et son accompagnement en vue de faire des Comores un pays émergent ».

Pour le nouveau Coordonnateur Résident, « le partenariat entre l’Union des Comores et le Système des Nations Unies dispose d’une bonne opportunité pour s’épanouir et s’intensifier. A travers l’UNDAF, totalement aligné à la SCA2D, le SNU s’emploie à accompagner la réalisation de la vision exprimée par les autorités de faire des Comores un pays émergent à l’horizon 2040 ».

Avant sa nomination, Matthias a servi comme directeur-pays du PNUD au Mozambique, où il avait la responsabilité générale de la coordination et de l'opérationnalisation des activités programmatiques du PNUD au sein de l'ONU dans le respect de l'Initiative "Unis dans l'action" et dans la poursuite des résultats du Plan-cadre des Nations Unies pour l'aide au développement (UNDAF). Auparavant, il a servi en tant que spécialiste de la gouvernance (2007-2009) pour le PNUD en Tanzanie et conseiller en gouvernance du PNUD au Rwanda (2009-2013).

Avant de rejoindre les Nations Unies, M. Matthias NAAB était le directeur-pays résident au Libéria (2002/2003) et au Nigeria (2003-2007) de l'Institut International des Républicains (IRI) où il a géré la mise en œuvre des programmes de gouvernance de l'USAID en appui aux partis politiques, à la société civile et aux commissions électorales. Dans son pays natal (Ghana), il a été directeur de recherche à l’Institut des politiques alternatives (2000-2007), et chargé de programme et spécialiste de la formation du Centre pour l’épanouissement de la personne à Kumasi (1994-1997). Aux Etats-Unis, il était chercheur et professeur auxiliaire à l’Ecole supérieure d’affaires publiques et internationales et le Centre pour la recherche sociale et urbaine de l’Université de Pittsburgh (1999-2001).

M. Matthias NAAB est titulaire d'un doctorat en affaires internationales et politiques publiques de l'École supérieure d'affaires publiques et internationales, Université de Pittsburgh, où il a également obtenu un Master en Affaires publiques et internationales.

Il parle couramment le français et l’anglais, et s’exprime bien en portugais et kiswahili.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe