Ouverture de l’Office de la Vanille et lancement de la campagne 2017

17 juin 2017


Mot du Coordonnateur Résident a.i du Système des Nations Unies

Dr Soares Da Silva Rosa Maria

Palais du Peuple, 17 juin 2017

---------

Excellence Monsieur le Président de l’Union des Comores

Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée de l’Union

Excellences Messieurs les Vice-présidents de l’Union

Mesdames, Messieurs les membres du Gouvernement

Excellence Monsieur le Gouverneur de Ngazidja

Mesdames et Messieurs les élus

Messieurs les secrétaires généraux et directeurs de cabinet

Monsieur le Directeur Général de l’Office National de la Vanille

Chers collègues partenaires au développement

Honorable assistance

Assalamou Anlaikoum

 

Je suis particulièrement heureuse et honorée, au nom des agences du Système des Nations Unies, de prendre part à cette cérémonie inaugurale de l’Office National de la Vanille. Ce rendez-vous comorien, qui se tient moins d’une année après l’annonce - ici même au Palais du Peuple - de la création de l’office, témoigne encore une fois la volonté du Gouvernement de valoriser ses produits phares.

Cette cérémonie consacre aussi la réalisation d’un vœu très cher au Gouvernement et, à travers lui, de toute la population comorienne. Il s’agit de mettre à la disposition des parties prenantes un instrument de promotion, de régulation et développement, l’Office de vanille, qui aidera à relancer les activités de toute la filière. A cet effet, le Système des Nations Unies est fier d’apporter sa contribution à cette importante avancée.

Afin d’accélérer la marche des Comores vers le développement et placer le pays sur la trajectoire de l’émergence économique, il faut une croissance soutenue et inclusive. Elle doit être génératrice d’emplois, surtout pour les jeunes générations. Nous sommes convaincus, chaque jour davantage, que c’est réellement par l’investissement maîtrisé que les Comores pourront créer le changement tant attendu dans le secteur agricole, en particulier dans les filières de rente, mais aussi dans le capital humain, pour une jeunesse comorienne confiante dans ses capacités, entreprenante, tournée vers l’avenir et le progrès. Cela est d’autant plus important que la valorisation de la chaîne de valeurs des produits de rente peut être un moyen efficace pour y parvenir.

Excellence Monsieur le Président, Honorable assistance,

Le SNU s’est positionné pour accompagner l’opérationnalisation de l’Office National de la Vanille. Dès les premières semaines, nos collègues ont travaillé avec la nouvelle équipe mise en place durant toutes les phases qui ont abouti à cette étape que nous franchisons aujourd’hui ensemble.

Notre appui comprend entre autres un siège vert fonctionnant avec une énergie propre, des équipements informatiques, du mobilier de bureau, la mise à disposition d’expertise, notamment la prise en charge d’un conseiller auprès de l’Office, et des frais relatifs à divers formations. Le Projet « Amélioration de la compétitivité des exportations des filières vanille, ylang-ylang, girofle », financé par le Cadre Intégré Renforcé avec l’appui du PNUD et du Centre de Commerce International, a apporté jusqu’à lors l’essentiel de ce soutien. Le Projet « Renforcement des capacités d’adaptation et de résilience du secteur agricole aux changements climatiques » soutient également la mise en place de champs semenciers de vanille qui fournira quelque 10.000 lianes dès octobre 2017.

Nous marquons ici notre entière disponibilité à poursuivre, si besoin est, cet appui pour accroître l’efficacité de l’Office pour que, à l’instar d’autres pays qui dispose d’un tel instrument comme le Ghana, la Côte d’ivoire dans les secteurs du café et du cacao, les producteurs et tous les acteurs des filières de rente puissent tirer profit du fruit de leur travail.

Excellences Mesdames et Messieurs,

            Nous félicitons la clairvoyance du Gouvernement dans ce processus de renforcement du cadre de gouvernance du secteur agricole, garantissant un maximum d’efficacité et d’incitation à tous les niveaux. Il est désormais possible de relancer et diversifier la croissance du pays, et d’avoir une meilleure adéquation entre la production et le marché car les Comores disposent d’un atout indéniable. Ceci permet l’accès des produits comoriens aux marchés internationaux afin d’assurer une intégration porteuse d’espoir et de progrès concrets dans le système de commerce multilatéral.

A ce propos, l’office pourrait constituer un instrument idoine autour duquel peuvent être bâtis les mécanismes de coordination et de dialogues intersectoriels requis. Il serait aussi souhaitable de communiquer largement sur cette institution afin de permettre l’appropriation de la vision de l’Etat par l’ensemble des agriculteurs et autres acteurs clés.

Je ne peux terminer mes propos sans féliciter SEM le Président de l’Union des Comores pour son engagement personnel et les efforts inlassables déployés pour le développement de l’agriculture en général, et l’opérationnalisation de cet Office National de la Vanille en particulier. J’adresse également des mots d’encouragements pour les hommes et les femmes qui ont travaillé jours et nuits pour l’organisation réussi de cet événement important pour le pays.

Vive la coopération internationale

Je vous remercie de votre aimable attention

MARAHABA MENDJI

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe