Historique

Les Objectifs de développement durable (ODD) ont vu le jour lors de la Conférence de Rio sur le développement durable, en 2012. Cet ensemble d’objectifs universels a été élaboré en vue de relever les défis urgents auxquels notre monde est confronté sur le plan écologique, politique et économique.

Les ODD remplacent les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), avec lesquels ont été entamés en 2010 les efforts mondiaux destinés à combattre l’indignité de la pauvreté. Les OMD ont fixé des objectifs mesurables, faisant l’objet d’un consensus universel, pour éradiquer l’extrême pauvreté et la faim, empêcher les maladies mortelles et étendre la scolarisation à tous les enfants en âge de fréquenter l’école primaire, entre autres priorités de développement.

En l’espace de 15 années, les OMD ont réalisé des avancées dans plusieurs domaines importants : la réduction de la pauvreté, l‘accès à l’eau et à l’assainissement, le recul de la mortalité infantile et une très nette amélioration de la santé maternelle. Ils ont aussi enclenché un mouvement mondial en faveur d’une éducation primaire gratuite, en incitant les pays à investir dans leurs générations futures. Et surtout, les OMD ont permis des avancées remarquables dans la lutte contre le VIH/SIDA et d’autres maladies curables telles que le paludisme et la tuberculose.

L’expérience et les réussites des OMD nous livrent de précieux enseignements à l’heure d’entreprendre de réaliser les nouveaux objectifs. Car la tâche n’est pas achevée. Il nous reste encore à parcourir la dernière ligne droite consistant à éradiquer la faim, à parvenir à l’égalité des sexes, à améliorer les services de santé et à scolariser chaque enfant au-delà du primaire. Les ODD constituent également un appel urgent à mettre le monde sur la voie d’un développement plus durable.

Chacun des 17 Objectifs est interdépendant des autres, la réussite de l’un concourant à celle des autres. Lutter contre la menace du changement climatique influence notre façon de gérer nos ressources naturelles, parvenir à l’égalité des sexes ou à une meilleure santé contribue à éradiquer la pauvreté, et consolider la paix réduira les inégalités et contribuera à des économies florissantes. En bref, les ODD sont l’occasion ou jamais de rendre le monde meilleur pour les générations futures.

Les ODD ont coïncidé avec un autre accord historique, conclu en 2015 lors de la Conférence de Paris sur les changements climatiques (COP21). Avec le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe, ratifié au Japon en mars 2015, ces accords définissent un ensemble de normes communes et de cibles atteignables pour réduire les émissions de carbone, gérer les risques liés aux changements climatiques et aux catastrophes naturelles, et renforcer les capacités de relèvement post-crise.

Les ODD sont uniques dans la mesure où ils couvrent des problématiques qui nous concernent tous. Ils réaffirment notre engagement international de mettre un terme à la pauvreté, de façon permanente, partout. Ils font preuve d’ambition en cherchant à ne laisser personne de côté. Et surtout, ils comptent sur nous tous afin de bâtir un monde plus durable, sûr et prospère, pour l’humanité toute entière.

Brightcove service is not available