Signature du projet ''Appui à la planification et à la coordination de l’action gouvernementale''

17 août 2017

Le Ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de la Francophonie, chargé des Comoriens de l’étranger, Souef Mohamed El Amine, et le Représentant résident du PNUD, Matthias Naab, ont procédé le 16 août 2017 à la signature du projet « Appui à la planification et à la coordination de l’action gouvernementale ». 

« Le Gouvernement comorien est très sensible à cette initiative, qui vient au service de l’émergence, nouvelle vision tracée par le Président Azali Assoumani. Les résultats visés permettront de lever les obstacles qui entravent à la fois le bon fonctionnement de l’administration et la gestion efficace des ressources disponibles et à venir », a affirmé le nouveau chef de la diplomatie comorienne.

« Dans le contexte actuel de la vision ‘Comores émergents’ et de la mise en œuvre Objectifs de Développement Durable, la nécessité de disposer d’un système performant de planification, programmation, budgétisation et suivi-évaluation s’impose avec acuité », a indiqué pour sa part Matthias Naab. 

En effet, ce projet ambitionne d’apporter un appui aux capacités nationales de planification stratégique et d’accompagner le Gouvernement dans ses efforts de coordination de l’action gouvernementale aussi bien pour la mise en œuvre de la SCA2D, que pour l’atteinte des ODD. Il couvre ainsi cinq volets essentiels : (i) le renforcement des capacités de coordination de l’action gouvernementale, (ii)la planification, y compris le développement des capacités nationales pour la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et les ODD, (iii) la budgétisation axée sur les résultats, (iv) le suivi-évaluation, et (v) la coordination de l’aide. 

Compte tenu de l’insuffisance constatée dans l’appropriation nationale de la mise en œuvre des politiques de développement et la faible coordination entre les différents niveaux, le projet propose ainsi de disposer d’un animateur central à savoir le Secrétariat Général du Gouvernement. Pour sa part, le Commissariat Général au Plan jouera le rôle d’agence nationale de mise en œuvre au titre de la planification et de la mobilisation de ressources intérieures.

« Tout en exprimant la reconnaissance du Gouvernement comorien au Système des Nations Unies à tous les niveaux, je voudrais souligner que cette action ne se démarque pas de la démarche habituelle des Nations Unies qui, au travers ses multiples agences, œuvre pour la paix, le développement durable, le progrès et le bien-être social. Nous pouvons compter sur vous à tout moment », a annoncé le Ministre Souef Mohamed El Amine.

Cette initiative s’inscrit également dans une dynamique globale impulsée au niveau de l’Equipe-pays et qui vise à renforcer les interventions du SNU dans la gouvernance.

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global