Le Président de l'Union des Comores et la Gouverneure de l'île de Ngazidja (au centre), en compagnie du Coordonnateur Résident a.i du SNU durant la visite du CRDE de Diboini-Hamalengo soutenu par le PNUD et le GEF. Photo Beit-Salam / Soef Ali

Le Gouvernement de l’Union des Comores a célébré avec, l’appui du PNUD, la semaine d’actions pour les Objectifs de Développement Durable autour du tourisme durable. Axée principalement sur la promotion du tourisme rural, cette célébration s’est distinguée au travers les différentes expositions, les caravanes, les business-talks, les conférences dans les villages et les visites-découverte des nombreux sites touristiques.

Ce rendez-vous, qui a réuni l’ensemble des intervenants du secteur, était l’occasion de découvrir et de mettre en avant les potentialités touristiques et de promouvoir les acteurs basés à Mwali, Ndzuani et Ngazidja. Le Gouvernement entend ainsi valoriser ses potentialités, à travers la mise en œuvre du projet phare 1 du Plan Comores Emergent à l’horizon 2030, qui ambition de faire du pays « un nouveau pôle touristique de l’Océan Indien ». 

« Nous tenons à marquer ici l’importance accordée au développement touristique à travers le PCE et sa déclinaison programmatique 2020-2024. Un cadre national stratégique qui fait du tourisme un moteur de croissance forte et inclusive, générateur d’emplois et de revenus pour notre population, notamment sa frange la plus jeune. Un tourisme durable qui s’appuie sur la valorisation de nos richesses naturelles, culturelles et sociales », a renouvelé le Houmed Msaidié, le Ministre de l’Economie en charge du tourisme et de l’artisanat, qui voit en cette stratégie, « plus d’opportunités pour les jeunes et les communautés rurales, plus d’inclusion et d’autonomisation des femmes et des jeunes ».

Le PNUD appuie le secteur à travers la création et la valorisation des aires protégées marines et terrestres, la promotion de la destination Comores à l’international, la formation des acteurs du secteur et d’autres initiatives visant le renforcement du secteur.

Avec l’impact la pandémie de COVID-19 sur les activités touristiques au niveau mondial, la stratégie préconisée aux Comores est de « valoriser le tourisme intérieur en promouvant des produits touristiques ciblés sur la clientèle domestique, en attendant la reprise du flux touristique dans les deux ou trois ans prochaines années ». Pour y parvenir, les acteurs sont appelés à miser sur la découverte de sites naturels, du patrimoine culturel, de l’art et des traditions populaires pour élaborer des offres adaptées à la nouvelle demande et sa diversité.

La semaine du tourisme durable est l’occasion de dénicher des jeunes talents porteurs de projet du domaine à travers un Global Start-Up Weekend et d’encourager les initiatives porteuses.

Présentation des expositions

Slide
Stand_5
Slide
Stand_3
Slide
Stand_2
Slide
Stand_9
Slide
Stand_8
Icon of SDG 01 Icon of SDG 05 Icon of SDG 08 Icon of SDG 11 Icon of SDG 12

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global