Remise des équipements de la plateforme numérique multiforme en présence du Ministre de l'Economie et de la Représentante Résidente. Photo PNUD-Comores / Assadillahi Moumini

L’Union des chambres de commerce des Comores (UCCIA) s’est lancée dans un ambitieux projet de transformation digitale matérialisé par le développement d’une plateforme numérique multiforme à l’adresse des chambres de commerce entre elles, des partenaires et acteurs du secteur privé ainsi qu’en soutien au secteur primaire.

Fini les courriers non reçus, les piles volumineuses de documents papiers, les communications hors de prix, la transformation digitale rompt avec les pratiques coûteuses et offre de nouvelles perspectives professionnelles. Les formulaires deviennent électroniques, l’envoi d’un courriel devient instantané, les documents sont dématérialisés sur le cloud et les conversations à l’international durent des heures, à moindre coût.

Collaboration et interactions

« Le PNUD nous a remis officiellement les équipements et matériels nécessaires au développement de la plateforme. La prochaine étape consiste à déployer les contenus et programmes, et à effectuer les tests nécessaires avant livraison de la plateforme », indique Ahmed A. Bazi, le Président de l’UCCIA.

Les chambres de commerce y voient l’occasion de créer un espace de travail multimédia et collaboratif permettant la participation de chaque acteur dans la conduite des activités quotidiennes. Vidéoconférence en interne et avec les tiers investisseurs, webinaire, travaux de groupes interactifs, et canaux de diffusion des informations en temps réel pour une plus grande visibilité. Un système d’information intégrant l’accès aux dossiers professionnels à distance, ou une gestion de l’accueil des tiers assisté par ordinateur plus efficace pour les tiers.

Relations avec les partenaires

Les membres et partenaires du secteur privé seront désormais identifiés dans une base de données, le suivi des cotisations et des relances automatisées, la correspondance avec les membres du secteur privé lors de visites avec d’investisseurs ou d’autres partenaires sera actualisé sur les espaces dédiés par ces derniers et relancés par tous moyens grâce à une meilleure programmation des évènements.

« Le déploiement et l’intégration des systèmes d’informations comprennent des programmes informatiques et des applications, avec une phase de formation et d’accompagnement sur une période de quatre mois », précise Nacer Adinani, consultant en charge de l’implémentation des solutions de contenus.

Une meilleure interaction entre les chambres de commerce et les Centres ruraux de développement économique (CRDE), dans la visibilité des volumes de productions et dans la mise en relation. La plateforme numérique multiforme a vocation à échanger des données avec d’autres plateformes issues d’autres secteurs d’activités et notamment avec celle issue des CRDE.

A travers ce partenariat, le PNUD et l’UCCIA entendent mettre en place et animer un cadre citoyen de dialogue et de concertation en s’appuyant, entre autres, sur une plateforme numérique multi-support. Cela permet à l’UCCIA et ses démembrements d’assurer le partage des données, l’archivage numérique de toute la documentation (data center), la gestion des formations en ligne et la facilitation des dialogues sociaux.

Icon of SDG 08 Icon of SDG 09 Icon of SDG 10 Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Comores 
Aller à PNUD Global